Le dossier fiscal contre moi est "trop dingue", affirme Karel De Gucht

10/11/13 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

Source: Le Vif

(Belga) Le commissaire européen Karel De Gucht a fait part dimanche de sa confiance quant à une issue favorable de son différend avec le fisc. "Le dossier monté contre moi est trop dingue" pour aboutir, a-t-il dit au cours de l'émission "De Zevende dag" (Een - VRT).

Le dossier fiscal contre moi est "trop dingue", affirme Karel De Gucht

On avait appris vendredi que le différend opposant M. de Gucht au fisc atterrirait au tribunal de première instance le 25 novembre prochain. Le fisc belge exige du commissaire européen Karel De Gucht qu'il verse à l'Etat un montant de 900.000 euros pour avoir fraudé, selon l'administration, en ne déclarant pas une plus-value sur action lors d'une opération avec son épouse qui avait rapporté 1,2 million d'euros. Les deux parties n'ont pas trouvé d'arrangement à l'amiable. L'affaire sera portée devant le tribunal. Le procès débutera le 25 novembre, à 7 mois des élections, ont indiqué vendredi les quotidiens De Tijd et l'Echo. L'inspection des impôts demande en plus de l'imposition sur le revenu perçu, la fixation d'une amende de 50% et le versement d'intérêts. Karel De Gucht conteste le prélèvement demandé par l'administration. Pour Karel De Gucht, ce différend n'a aucune influence sur sa fonction et sa position au sein de la Commission européenne. Le commissaire européen a ainsi fait observer que le litige porte sur une affaire privée datant de 1996 qui "n'a rien à voir avec l'exercice de mon mandat". (Belga)

Nos partenaires