Le dossier est trop léger; l'immunité parlementaire de Collignon ne sera pas levée

04/03/13 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Source: Le Vif

(Belga) La Commission des poursuites du parlement wallon propose à l'unanimité à l'assemblée de ne pas lever l'immunité parlementaire de Christophe Collignon (PS), a-t-on appris lundi de sources concordantes. Le parlement se prononcera en séance plénière mercredi.

Le dossier est trop léger; l'immunité parlementaire de Collignon ne sera pas levée

Le dossier à charge du député et échevin hutois concerne des faits de coups et de menaces qui se sont déroulés en juin 2011 dans un café hutois. Selon la victime, Christophe Collignon l'aurait poussé et aurait tenté de l'étrangler. Pour le parlementaire, qui nie avoir porté le moindre coup, il s'agit d'une simple dispute verbale de café. La victime a déposé plainte au parquet mais le dossier a été classé sans suite. Elle a alors déposé, fin janvier 2012, une plainte avec constitution de partie civile en mains d'un juge d'instruction, ce qui implique l'ouverture d'une instruction judiciaire. Il semble cependant que le dossier se dirige vers un non-lieu. Il y a deux semaine, le député avait dit sa lassitude de ce dossier et plaidé pour la suppression de l'immunité parlementaire. "Je suis victime d'un vice de procédure qui est exploité par une personne qui veut me nuire. Il faut savoir que même pour un P.-V. de police, un parlementaire ne peut être entendu sans une levée de son immunité. Une levée d'immunité parlementaire fait toujours beaucoup de bruit. Si j'étais un simple citoyen, le dossier serait déjà terminé", avait-il expliqué. A bonnes sources, l'on indiquait que la Commission des poursuites avait également jugé le dossier léger. (NBA)

Nos partenaires