Le docteur Denis Mukwege en visite à Liège pour nouer des partenariats

04/11/13 à 17:18 - Mise à jour à 17:18

Source: Le Vif

(Belga) Le docteur Denis Mukwege a visité lundi le Centre hospitalier universitaire de Liège. Ce gynécologue congolais, célèbre pour son action en faveur des femmes victimes de viols de guerre, souhaite nouer des partenariats avec des médecins belges.

Le docteur Denis Mukwege en visite à Liège pour nouer des partenariats

Denis Mukwege était invité au CHU de Liège par le ministre de la Coopération au développement Jean-Pascal Labille (PS). Lundi, lors d'une rencontre avec des médecins, il a expliqué la situation que vivent des milliers de femmes victimes de viols collectifs et de mutilations génitales. "En 1999, j'ai été confronté pour la première fois à une patiente qui avait été violée par 7 personnes devant sa famille puis qui avait reçu des balles dans son appareil génital. Je pensais que c'était un acte isolé. Mais depuis, nous avons soigné plus de 40.000 femmes", raconte le candidat au Prix Nobel de la Paix. Le gynécologue a rappelé que le viol était une arme de guerre qui entraîne non seulement des tortures physiques et psychologiques, mais aussi des risques accrus d'infertilité qui ont une influence sur la démographie, ainsi qu'une destruction du tissu social et économique. L'objectif de cette rencontre au CHU était de nouer des liens avec les médecins afin de développer, à l'avenir, des programmes de coopération, notamment en psychologie. Denis Mukwege a effectivement souligné que son établissement était dépourvu de capacité de prise en charge psychologique pour les victimes, leurs familles mais aussi les violeurs. "Toutes les femmes que j'ai rencontrées au Congo ne m'ont demandé qu'une seule chose: la paix", a commenté Jean-Pascal Labille, ajoutant : "Si ce n'est pas la Belgique qui parle du Congo, personne ne le fera dans la communauté internationale". (Belga)

Nos partenaires