Le détenu évadé lors de son transfert à la prison de Saint-Gilles était menotté

06/10/12 à 12:38 - Mise à jour à 12:38

Source: Le Vif

(Belga) L'homme qui s'est évadé vendredi soir en s'échappant d'une camionnette de la police fédérale lors de son transfert vers la prison de Saint-Gilles était bien menotté dans le dos. De plus, il était équipé d'une ceinture de sûreté à laquelle étaient liées les menottes, a fait savoir le parquet de Bruxelles samedi. Le quotidien flamand Het Laatste Nieuws avait écrit samedi matin que le prisonnier n'était pas menotté lors de son évasion. Le parquet a réfuté cette information.

L'évadé, Sadri Bouazza, avait été arrêté vendredi dans le cadre d'une affaire de trafic de drogues avant d'être déféré devant le juge d'instruction Grégoire. Le juge d'instruction avait décidé l'incarcération du détenu et c'est lors de son transfert vers la prison de Saint-Gilles qu'il avait réussi à s'évader, après avoir légèrement blessé une policière. Sadri Bouazza était déjà connu des parquets de Liège et d'Anvers. (MUA)

Nos partenaires