Le député sortant Jean-Marie Dedecker renvoyé en correctionnelle

23/05/14 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Le Vif

(Belga) Le député Jean-Marie Dedecker, candidat à sa réélection dimanche, a été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour complicité de faux en écriture. Au centre de cette affaire se trouve la conclusion d'un contrat présumé antidaté qui avait été conclu avec un détective privé afin de pister Karel De Gucht, à l'époque ministre.

Le député sortant Jean-Marie Dedecker renvoyé en correctionnelle

Pour l'avocat de l'ex-judoka, il n'y a rien d'illégal dans les faits qui lui sont reprochés. "Il a signé parce que cette détective était tenue d'avoir un contrat écrit, ce qu'elle avait oublié", a-t-il réagi. "Le fait d'avoir antidaté ce contrat entraîne aujourd'hui des poursuites pour faux en écriture. Mais la date qui figure sur le contrat est bien la date de la conclusion du contrat à l'époque", a-t-il précisé. Pour le député LDD, la signification de ce renvoi à deux jours du scrutin n'est pas le fruit du hasard. Elle intervient à l'issue d'une "enquête mal torchée qui aura duré six ans". Jean-Marie Dedecker n'hésite pas à parler de "règlement de compte politique" visant à empêcher sa réélection à la Chambre. Son avocat n'a pas osé franchir ce pas. "Je dois croire à la séparation des pouvoirs", a-t-il commenté. (Belga)

Nos partenaires