Le CRIOC bientôt enterré

28/11/12 à 07:16 - Mise à jour à 07:16

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre de l'Economie et du Commerce Johan Vande Lanotte a l'intention de déposer sur la table d'un prochain Conseil des ministres un projet visant à supprimer le CRIOC (Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs), rapporte mercredi La Dernière Heure.

Le CRIOC bientôt enterré

Le CRIOC, dernièrement décrédibilisé après avoir été accusé de falsifier ses enquêtes, perçoit une enveloppe de 1.741.000 d'euros pour faire tourner une équipe d'une trentaine de personnes. L'ancien directeur du Centre qui a pour mission d'informer le consommateur et de mener des études, Marc Vandercammen avait été accusé de travestir certains résultats pour les rendre plus attrayants. La solution pourrait être la disparition de l'organisme, au profit d'un service fédéral de médiation à destination du consommateur. Le but de ce nouveau département serait de proposer une alternative à la procédure judiciaire en cas de litige lié à la consommation. Il s'agirait donc d'un prolongement du service de médiation actuellement en place qui traite des matières de télécommunications, d'énergie et des usagers du train. Trois nouveaux médiateurs viendraient s'ajouter à cette cellule: dans le domaine des banques, des assurances et de la consommation. La trentaine de salariés du Crioc seraient aussi intégrés à cette cellule. Le projet a été confirmé par le cabinet de Johan Vande Lanotte et sera présenté prochainement au Conseil des ministres, précise le quotidien. (VIM)

Nos partenaires