Le contrat de gestion de bpost approuvé au Conseil des ministres

24/05/13 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau contrat de gestion de bpost, portant sur la période 2013-2015, a passé le cap vendredi du Conseil des ministres, le ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille se félicitant de ce qu'il "consacre les missions de service public" de l'opérateur "et garantit leur nécessaire respect indépendamment de la future entrée en bourse de bpost" annoncée officiellement jeudi.

Le contrat de gestion de bpost approuvé au Conseil des ministres

Il garantit, précise et renforce le rôle de "cohésion sociale et territoriale" joué par le réseau de bureaux de poste, a souligné le ministre dans un communiqué. Ce réseau postal est désormais reconnu comme relevant des missions de service public de bpost. Ainsi, le contrat de gestion sauvegarde la "proximité des services", en particulier dans le milieu rural, en veillant à garantir le "rôle social du facteur" et la continuité d'un réseau suffisamment dense, a-t-il assuré. Le contrat garantit ainsi un réseau postal de proximité comptant au minimum 1.300 points de vente, dont 650 bureaux de poste, selon les termes du communiqué. Chaque commune doit en outre maintenir au moins un bureau de poste à part entière. Parmi les différentes autres missions de service public prévues, figurent la distribution à domicile des pensions aux personnes âgées et des allocations aux personnes moins valides, la distribution avancée des quotidiens avant 7h30 le matin (10h le samedi), les services financiers postaux, en particulier le dépôt en espèces au guichet, l'acheminement de la correspondance associative à un prix réduit, les envois postaux contre franchise de port, le traitement financier et administratif des amendes ou a vente de timbres poste et d'autres valeurs postales. (Belga)

Nos partenaires