Le conseil fédéral de police critique vertement le projet de réforme de la police

07/11/13 à 08:45 - Mise à jour à 08:45

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil fédéral de police a vertement critiqué le projet de loi de la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet visant à réformer la police. Il a émis un avis cinglant le 29 octobre dernier que le quotidien De Tijd a pu se procurer.

Plus de dix ans après la réforme de la police, une nouvelle réforme est envisagée. A cet effet, la commissaire générale de la police fédérale, Catherine De Bolle, avait présenté en janvier un plan ambitieux, épais de 73 pages. Il avait été applaudi par la plupart des grands noms de la magistrature et de la police, écrit le quotidien flamand jeudi. Le projet avançait des mesures drastiques: 55 des 84 fonctions de direction seraient supprimées, les services de police par arrondissement seraient renforcés et les services centraux inutiles à Bruxelles disparaîtraient. La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) avait toutefois souhaité revoir ce plan, au grand dam de tous les intéressés, indique De Tijd. Selon le conseil fédéral de police, la réforme "va complexifier la gestion de la police, au lieu de la simplifier", dans la mesure où la ministre de l'Intérieur prévoit trop d'institutions. Il met également en garde contre la "politisation" de la gouvernance de la police. "Nous avons l'impression que l'on se dirige vers une police locale et une police fédérale au lieu d'une police intégrée", estime-t-il encore. La conseil fédéral de police évoque une inquiétude grandissante dans ce dossier. Selon lui, le dirigeants de la police doivent prendre des mesures pour rendre la police plus efficace, même si le projet de loi n'y parvient pas. (Belga)

Nos partenaires