Le Conseil d'Etat autorise le village citoyen traitant des risques vaccinaux à St-Gilles

25/04/14 à 21:17 - Mise à jour à 21:17

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil d'Etat a autorisé vendredi soir la tenue, samedi de 10 à 18 heures, d'un village citoyen informant de façon indépendante sur les bénéfices et les risques de la vaccination, place Horta, en face de la gare du midi, à Saint-Gilles. Le collectif Fondation Stacy, à l'origine de l'événement organisé dans le cadre de la semaine européenne de la vaccination, s'est vu notifier le refus du bourgmestre de la commune vendredi passé.

Raphaël Sirjacobs et Béatrice Dupont ont créé la Fondation Stacy, en mémoire de leur fille décédée en 2011 peu après une vaccination. L'affaire est actuellement devant les tribunaux. C'est la troisième année consécutive qu'ils organisent une journée d'information sur la vaccination. Ils soulignent que la première édition avait été organisée place Horta. Ils assurent avoir pris contact avec la commune pour tenter de trouver un compromis avant d'introduire un recours devant le conseil d'Etat. Lionel Kesenne, porte-parole du cabinet du bourgmestre Charles Picqué (PS), explique que "le projet de mettre une tente devant la gare du midi a été refusé car la commune évite d'accepter des implantations, même provisoires, dans un lieu de passage très fréquenté". Le Conseil d'Etat a entre autres considéré que la proximité de la gare du midi, spécialement un samedi, n'était pas un motif suffisant. Il a également relevé que les avis des services de police étaient favorables. L'événement prévoit des témoignages de victimes, un stand d'information juridique et des débats entrecoupés de pauses musicales. (Belga)

Nos partenaires