Le Conseil d'État annule le permis du parc éolien d'Eghezée

25/07/13 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil d'État a annulé le permis octroyé par le ministre wallon de l'Environnement et de l'Aménagement du territoire Philippe Henry à l'électricien Electrabel pour l'implantation d'un parc de quatre éoliennes situé entre Dhuy et Saint-Germain (Eghezée, province de Namur).

Le Conseil d'État annule le permis du parc éolien d'Eghezée

Saisi par un recours introduit par quatre riverains, le Conseil d'État a estimé que la décision gouvernementale ne respectait pas les limites de bruit et leurs conditions de mesures fixées par l'arrêté du gouvernement wallon réglementant l'exploitation d'établissements nécessitant des permis d'environnement. La haute juridiction voit par ailleurs des lacunes dans l'étude d'incidences, l'estimant incomplète parce qu'elle se contente d'examiner le projet au regard des seules normes hollandaises, lorsque la vitesse du vent dépasse les 5 mètres secondes. La demande de permis pour l'implantation de quatre éoliennes le long de l'E411 à Eghezée avait été introduite par Electrabel en août 2011. En septembre 2012, le permis avait été accordé par les fonctionnaires technique et délégué de la Région wallonne. Un recours avait alors été introduit par des riverains auprès du ministre Henry qui, en janvier dernier, avait confirmé l'octroi de permis. Les riverains avaient alors introduit un nouveau recours contre cette décision du ministre auprès du Conseil d'État. (Belga)

Nos partenaires