Le Congrès américain veut entendre l'ex-patron de la CIA sur Benghazi

14/11/12 à 01:59 - Mise à jour à 01:59

Source: Le Vif

(Belga) Des élus du Congrès américain ont appelé mardi l'ancien directeur de la CIA David Petraeus à venir témoigner lui-même sur l'attaque du consulat de Benghazi en Libye, malgré sa démission vendredi.

Le Congrès américain veut entendre l'ex-patron de la CIA sur Benghazi

Les commissions du Renseignement et des Affaires étrangères tiennent cette semaine des auditions, certaines à huis clos, sur les circonstances entourant l'attaque du consulat le 11 septembre, dans laquelle l'ambassadeur Christopher Stevens et trois autres Américains ont été tués. Convoqué depuis plusieurs semaines, David Petraeus a démissionné vendredi à cause d'une liaison adultère et devait donc se faire remplacer par le directeur par intérim de la CIA, Michael Morell, notamment jeudi devant les commissions du Renseignement de la Chambre et du Sénat, dont il a déjà rencontré la présidente mardi. D'autres hauts responsables du renseignement et du département d'Etat sont également convoqués. Mais démocrates comme républicains ont appelé l'ex-patron de la CIA à venir lui-même s'expliquer au Congrès, notamment après la révélation par plusieurs médias américains qu'il s'était lui-même rendu en Libye fin octobre pour enquêter sur l'attaque. Les élus entendent éclaircir les causes de la faible sécurité au consulat de Benghazi, et si le gouvernement avait réagi assez rapidement pour envoyer des renforts pendant la nuit de l'attaque, le jour anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. (BARBARA SAX)

Nos partenaires