Le commandement des forces stratégiques US entame un exercice avec seize bombardiers

12/05/14 à 10:00 - Mise à jour à 10:00

Source: Le Vif

(Belga) Le commandement des forces stratégiques américaines, chargé de mettre en oeuvre une bonne partie des armes nucléaires dont disposent les Etats-Unis, mènera de lundi à vendredi un vaste exercice aérien impliquant dix bombardiers à long rayon d'action B-52 et jusqu'à six B-2 furtis, a-t-il annoncé dimanche soir.

Le commandement des forces stratégiques US entame un exercice avec seize bombardiers

Baptisé "Global Lightning 14", cet exercice intervient quelques jours après que la Russie a procédé à plusieurs tests de missiles balistiques lors d'exercices militaires supervisés par le président russe Vladimir Poutine. "Le but (de cet exercice) est de démontrer la souplesse et la capacité de réponse dans des scénarii d'entraînement à travers tous les Etats-Unis", a indiqué le Strategic Command, installé sur la base aérienne d'Offut, au Nebraska (centre des Etats-Unis), dans un communiqué. "Cet exercice fournit des occasions uniques d'entraînement pour intégrer les technologies et techniques les plus modernes en soutien à notre mission", a précisé le commandant du Stratcom, l'amiral Cecil Haney. "Continuer à se concentrer et à investir dans nos capacités stratégiques permet au Stratcom de dissuader et de défaire les menaces actuelles et futures contre les Etats-Unis et leurs alliés", a-t-il ajouté. "Global Lightning", en préparation depuis plus d'un an, débute quelques jours après que les forces militaires russes ont procédé, jeudi dernier, au tir d'un missile balistique intercontinental de type Topol depuis la base de Plesetsk (nord de la Russie), ainsi que de "plusieurs" autres missiles de plus courte portée depuis des sous-marins de la flotte du Nord et de la flotte du Pacifique. Les Etats-Unis possèdent 115 B-52, dont 101 sont déployés (opérationnels). Le B-52 peut larguer aussi bien des missiles de croisière Tomahawks équipés d'une tête nucléaire, que des bombes d'une puissance allant de 5 à 150 kilotonnes. L'US Air Force dispose également de vingt bombardiers B-2, dont dix sont déployés, qui peuvent larguer deux types de bombes, l'une pouvant aller jusqu'à 340 kilotonnes, l'autre de 1,2 mégatonne. (Belga)

Nos partenaires