Le collectif Quart d'X maintient le débat avec Souhail Chichah

05/03/13 à 15:03 - Mise à jour à 15:03

Source: Le Vif

(Belga) Le collectif Quart d'X confirme mardi la tenue du débat "De quoi la Burqa Pride est-elle le nom?" avec l'ancien assistant de l'Université Libre de Bruxelles (ULB) Souhail Chichah. Dans un communiqué de presse, le collectif annonce que l'événement se tiendra le mardi 12 mars à Saint-Gilles, "malgré la censure de l'ULB". L'université avait refusé de l'accueillir en raison de conditions de sérénités "bafouées".

Les organisateurs souhaitent revenir sur le débat intitulé "L'extrême droite est-elle ou non devenue fréquentable?", organisé en février 2012 à l'ULB. L'assistant universitaire Souhail Chichah et un groupe de 40 à 60 personnes l'avaient perturbé pour dénoncer "l'islamophobie" de Caroline Fourest, l'une des invitées. Dans son communiqué de presse, le collectif Quart d'X fustige le refus de l'ULB d'organiser le débat en son sein, comme prévu initialement. "Le recteur de l'ULB muselle ainsi une liberté d'expression pourtant sanctifiée, au prétexte de motifs aussi grotesques que farfelus (...) C'est bel et bien un débat contradictoire que nous voulions organiser à l'occasion du premier anniversaire de la Burqa Pride." Le collectif regrette également que les professeurs de l'ULB qui s'étaient exprimés dans la presse au sujet de cette polémique, "en ce compris le recteur", aient tous refusé de participer à l'événement. Le mois dernier, le groupe consultatif de l'ULB, qui émet des avis sur l'organisation d'événements au sein de l'université, a refusé d'accueillir le débat en raison de conditions de sérénité "bafouées". (DDM)

Nos partenaires