Le colistier de Romney perd la présidentielle

07/11/12 à 08:42 - Mise à jour à 08:42

Source: Le Vif

(Belga) Paul Ryan, le colistier de Mitt Romney à la présidentielle américaine, a échoué à devenir vice-président des Etats-Unis mardi mais a conservé son siège à la Chambre des représentants, un tremplin qui pourrait servir d'éventuelles futures ambitions pour la Maison Blanche.

Le colistier de Romney perd la présidentielle

Encore peu connu avant sa désignation par le candidat républicain à la présidentielle, Paul Ryan, 42 ans, a remporté 56% des voix dans son district du Wisconsin (nord), un Etat où le président Barack Obama est sorti vainqueur du scrutin présidentiel. Ce représentant au Congrès, élu pour la première fois à 28 ans dans son Etat natal, est réélu pour la septième fois face à son challenger démocrate Rob Zerban. Président de la commission du budget à la Chambre, cet ultra-conservateur est un ardent défenseur d'une réduction des dépenses publiques, de coupes dans les programmes sociaux et d'une baisse des impôts de 20% pour tous les revenus, même ceux des plus riches. Il est également l'auteur d'un projet de privatisation de Medicare, le système d'assurance-maladie des seniors, et farouche adversaire de l'avortement et du mariage homosexuel. Après l'échec de Mitt Romney mardi, le nom de Paul Ryan a immédiatement été évoqué pour se présenter à la prochaine primaire républicaine pour la course à la Maison Blanche de 2016. Certains médias prédisent qu'il démissionnera de ses fonctions à la Chambre des représentants pour assurer son avenir politique et débuter une nouvelle carrière. (VIM)

Nos partenaires