Le colistier de Romney enflamme la convention républicaine

30/08/12 à 06:53 - Mise à jour à 06:53

Source: Le Vif

(Belga) Le colistier de Mitt Romney, Paul Ryan, un conservateur quadragénaire, a galvanisé la convention républicaine mercredi soir à Tampa (Floride, sud-est) assurant que l'Amérique avait besoin de "changer de cap" et lançant de virulentes diatribes contre Barack Obama.

"Après quatre ans passés à tourner dans tous les sens, l'Amérique a besoin de changer de cap et l'homme qui peut le faire est le gouverneur Mitt Romney", a affirmé Paul Ryan en se disant pour sa part "prêt à accepter l'appel de sa génération" et à être le candidat de son parti à la vice-présidence du pays. Quasiment inconnu des Américains, M. Ryan, 42 ans, est un élu du Wisconsin (nord) très conservateur sur les questions de société comme l'avortement et qui prône une réduction drastique des dépenses publiques. Il préside la commission du budget à la Chambre des Représentants. Il a profité de l'occasion pour présenter ses proches et livrer son histoire personnelle tout en louant Mitt Romney, un "homme de foi" et "un homme bon" capable de remettre l'Amérique sur le bon chemin. La mission de cet élu semblait clairement établie: être l'homme des idées du duo républicain en matière de politique économique, aider Mitt Romney à rallier l'aile conservatrice du parti et séduire la jeunesse. Dans son discours, M. Ryan a notamment dénoncé la réforme de l'assurance santé du président démocrate sortant. Il a promis qu'en cas de victoire à l'élection présidentielle le 6 novembre prochain l'administration Romney abrogerait cette loi. (COC)

Nos partenaires