Le coléoptère ravageur de tubercules ne menace pas les pommes de terre belges

07/11/12 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

(Belga) Les altises, coléoptères ravageurs de tubercules, ne menacent pas les cultures belges, selon le Centre de Recherches agronomiques de Gembloux. Récemment observées en Espagne et au Portugal, les altises préfèrent le climat chaud et peu humide.

L'Union européenne a récemment tiré la sonnette d'alarme après la découverte d'altises en Espagne et au Portugal. Ce coléoptère provenant d'Amérique du Nord ravage les tubercules, mange les feuilles et menace notamment les cultures de pommes de terre. Mais l'altise ne constitue toutefois pas un danger pour les consommateurs et la Belgique, tempère Jean-Pierre Jansen, chercheur au Centre de Recherches agronomiques de Gembloux. "Cette espèce d'Amérique du Nord préfère le climat sec et chaud. Il fait donc trop humide en Belgique. Et il existe des traitements agréés pour éviter une éventuelle propagation de l'altise." L'Union européenne a néanmoins décidé de renforcer les contrôles sur l'importation de pommes de terre et invite les Etats-membres à respecter plusieurs mesures de précaution. "Nous effectuons un monitoring de fond et un échantillonnage sur l'ensemble du territoire", confirme Jean-Paul Denuit, porte-parole de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). "Les cultures et les produits sont correctement surveillés. Il existe également des certificats phytosanitaires qui attestent de la qualité des produits." (DDM)

Nos partenaires