Le club de fitness condamné pour discrimination a fait appel

04/02/14 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Source: Le Vif

(Belga) La société Health City, qui représente le club de fitness Basic-Fit condamné pour avoir imposé des mesures discriminatoires à ses clients masculins, a fait appel de la décision du tribunal des référés de Liège, a indiqué mardi Me Jean-Pierre Jacques, avocat du client lésé. Plusieurs autres clients lésés seraient par ailleurs prêts à réclamer la condamnation du club.

Le 1er septembre 2013, le club Basic Fit situé rue du Plan incliné à Liège a réservé son accès exclusivement aux femmes après une décision prise par la société Health City dont il dépend. Client de ce club depuis de nombreuses années, un homme avait décidé d'attaquer le club et dénonçait une mesure discriminatoire. Le tribunal avait rendu le 24 janvier dernier une décision favorable au client en condamnant la société à un dédommagement moral de 1.300 euros et à une indemnité de procédure de 1.000 euros. Le juge avait constaté que la société avait bien imposé des mesures discriminatoires en réservant son accès exclusivement aux femmes. Selon Me Jean-Pierre Jacques, avocat du client qui avait attaqué le club, la société Health City a décidé de se pourvoir en appel de la décision. Une pétition, rédigée en langue arabe, circulerait aussi au sein du club liégeois afin de s'opposer à la décision rendue par la justice. La date de l'examen de l'appel n'est pas encore connue. Par ailleurs, l'avocat a indiqué qu'une dizaine d'autres clients lésés se sont déjà manifestés et envisagent d'attaquer à leur tour la société pour discrimination. Chacune de ces personnes pourrait revendiquer les mêmes montants de dédommagement et d'indemnité de procédure. (Belga)

Nos partenaires