Le CICR demande 212 millions de dollars pour la Syrie, record depuis les Balkans

08/05/14 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

(Belga) Le CICR a demandé jeudi 83,6 millions de dollars (60 millions d'euros) de plus pour aider les Syriens, ce qui porte son budget annuel pour le conflit à 212 millions de dollars, un record depuis le conflit des Balkans.

"La crise est comparable (...) à celle des Balkans il y a une quinzaine d'années", a déclaré le chef des opérations du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour le Proche et le Moyen-Orient, Robert Mardini, lors d'une conférence de presse à Genève. "L'écart grandissant entre les besoins et la réponse humanitaire est alarmante", a-t-il ajouté, précisant qu'entre 80 à 85% de la population ayant besoin d'aide vivait dans les zones contrôlées par le gouvernement mais que "les besoins sont plus aigus dans les zones contrôlées par l'opposition et dans les zones assiégées". "La dimension du conflit en Syrie est sans précédent. La violence qui sévit implacablement touche des millions de personnes. Des milliers luttent pour survivre, vivent avec la peur de mourir, nuit et jour", a-t-il expliqué. Le gros des fonds demandés par l'organisation servira à venir en aide aux Syriens vivant à l'intérieur de leur pays, le reste étant destiné aux activités d'assistance en faveur des réfugiés et des communautés hôtes au Liban, en Jordanie, en Égypte et en Irak. En mars et avril, le CICR et le Croissant-Rouge arabe syrien ont fourni de l'eau, des vivres et d'autres articles de première nécessité à quelque 900.000 personnes en Syrie. Mais le CICR se déclare insatisfait de sa capacité d'action actuelle dans les domaines de la protection et de la santé et s'emploie à intensifier son dialogue avec toutes les parties pour atteindre des dizaines de milliers de personnes vivant dans certaines régions du pays. (Belga)

Nos partenaires