Le chef des catholiques d'Australie, cardinal électeur, égratigne Benoît XVI

28/02/13 à 08:25 - Mise à jour à 08:25

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de l'Eglise catholique d'Australie, qui participera au conclave pour élire le nouveau pape, a publiquement égratigné Benoît XVI jeudi, jour de sa démission, lui reprochant sa renonciation "déstabilisante" et son incapacité à réaliser l'unité des catholiques.

Le chef des catholiques d'Australie, cardinal électeur, égratigne Benoît XVI

Le cardinal George Pell, électeur australien au conclave qui devrait se tenir en mars pour désigner un nouveau souverain pontife, a estimé que "le gouvernement n'était pas (le) point fort" de Benoît XVI. "Je préfère quelqu'un qui puisse mener l'Eglise et la rassembler un peu", a-t-il déclaré à la télévision, citant en particulier comme point noir du pontificat de Joseph Ratzinger le scandale de Vatileaks qui a jeté le discrédit sur la Curie romaine. George Pell a également critiqué la démission de Benoît XVI, premier pontife à le faire librement en sept siècles, qui selon lui établit un fâcheux précédent. "Ceux qui, par exemple, seraient en désaccord avec un futur pape, seront tentés de lancer une campagne pour le pousser à la démission." Son successeur, a-t-il poursuivi, devra "maintenir la tradition, tant dans la foi que dans la morale, laquelle se trouve attaquée". Mercredi, le cardinal Godfried Danneels s'était quant à lui montré élogieux sur le pontificat de Benoît XVI, évoquant "un grand respect" pour ses connaissances théologiques. "Sa démission lui ressemble totalement. Il montre qu'il a pris les responsabilités de sa fonction mais qu'elle ne lui colle pas à la peau", a déclaré l'ancien archevêque de Malines-Bruxelles mercredi avant de rejoindre le Vatican pour le conclave. Ce jeudi à 20h, Joseph Ratzinger quittera le Vatican, sans cérémonie, pour se retirer sous le titre de "Sa Sainteté Benoît XVI, pape émérite" dans sa résidence d'été de Castel Gandolfo. La seule manifestation concrète de cette fin de règne sera le levé de camp des gardes suisses devant la résidence. (OSA)

Nos partenaires