Le Centre pour l'égalité des chances a reçu 3.713 signalements de discrimination en 2013

20/05/14 à 14:33 - Mise à jour à 14:33

Source: Le Vif

(Belga) Le Centre interfédéral pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme et les discriminations a enregistré 3.713 nouveaux signalements dans le cadre de ses compétences relatives à la lutte contre la discrimination l'année passée. Il s'agit d'une diminution significative par rapport à 2012 et 2011, alors que le nombre de dossiers ouverts a lui augmenté en comparaison de ces deux années.

Le Centre avait enregistré 4.226 signalements en 2012. Il y en avait eu 4.162 en 2011. La quantité plus faible de signalements en 2013 peut s'expliquer par le nombre en baisse de sujets sous le feu des projecteurs médiatiques. En 2012, les informations concernant Sharia4Belgium ou l'accessibilité du parc Plopsa pour les personnes à mobilité réduite avaient fait la une de l'actualité. "Pour la même raison, la baisse se fait surtout sentir dans les signalements néerlandophones", commente le Centre. Le service public interfédéral a cependant ouvert plus de dossiers en 2013: 1.406 contre 1.315 en 2012 et 1.277 en 2011. L'augmentation du nombre de dossiers concernant l'enseignement en est la première responsable. Ceux-ci sont passés de 99 en 2012 à 150 en 2013. Les dossiers relatifs à la police et à la justice sont également en hausse sensible, puisqu'ils sont passés de 53 à 85 en l'espace d'un an. Les motifs de ces discriminations portent sur des critères dits "raciaux" pour un tiers des cas. Un quart se rapporte à un handicap ou à une question de santé tandis que un cinquième se réfère à la conviction philosophique ou religieuse. (Belga)

Nos partenaires