Le centre antipoisons met en garde contre les capsules de lessive

03/12/13 à 07:36 - Mise à jour à 07:36

Source: Le Vif

(Belga) Sur les six premiers mois de l'année, le centre antipoisons a reçu 84 appels pour des accidents impliquant des capsules de lessive liquide. La plupart des victimes sont des enfants, révèle mardi Sudpresse.

Le centre antipoisons met en garde contre les capsules de lessive

Ces capsules de lessive en plastique, contenant de la lessive colorée, sont parfois confondues avec des bonbons par les plus jeunes. L'an dernier, le centre antipoisons avait reçu 133 appels concernant 136 victimes d'accidents avec ces capsules, parmi lesquelles 131 touchaient des enfants. "Pour 2013, entre le 1er janvier et le 30 juin, on en est à 84 appels", constate le docteur Martine Mostin, directrice générale du centre. Si les capsules s'ouvrent dans la bouche, elles peuvent provoquer de la toux et des problèmes de respiration. "Si l'enfant recrache mais se frotte les yeux après avoir touché la lessive, cela peut provoquer de très fortes irritations, avec parfois des lésions de la cornée. Des lésions heureusement réversibles", ajoute le Dr Mostin. Selon cette dernière, le phénomène a été relevé dans d'autres pays européens. "Les différents centres ont pris contact avec l'industrie pour lui signaler le problème. Les conditionnements sont en train d'évoluer. On aura par exemple des emballages opaques, plutôt que ces capsules transparentes et fluo." (Belga)

Nos partenaires