Le CDH souhaite la mise en service d'un nouvel hélicoptère médical en Wallonie

03/05/14 à 15:17 - Mise à jour à 15:17

Source: Le Vif

(Belga) Le CDH, réuni en forum à Libramont, a présenté samedi ses priorités en matière de ruralité, dont l'un des souhaits phares consiste à la mise en oeuvre d'un nouveau service héliporté d'intervention médicale urgente en Wallonie afin de pouvoir desservir les régions les plus retirées.

Le CDH souhaite la mise en service d'un nouvel hélicoptère médical en Wallonie

Le parti humaniste s'est réuni pour présenter ses mesures au Libramont Exhibition and Congress, c'est-à-dire le site où se tient la Foire de Libramont. Le président du CDH Benoît Lutgen a symbolisé son souhait en matière de santé en survolant Libramont en hélicoptère. Actuellement, un hélicoptère médicalisé, basé à Bra-sur-Lienne, couvre une partie des provinces de Liège et de Luxembourg. Le CDH souhaite que le délai soit de 15 minutes maximum pour toute intervention urgente sur l'ensemble du territoire régional d'où, selon le parti, la nécessité d'un nouveau service similaire. Benoît Lutgen verrait bien la localisation de ce nouvel hélicoptère en province de Luxembourg, région rurale d'où il est originaire. Plus largement, le parti entend initier des politiques tenant compte des besoins du monde rural et des citoyens vivant dans ces régions. "Il n'est pas question de considérer les habitants ruraux comme des citoyens de seconde zone", a lancé samedi le président du CDH en soulignant que 1.250.000 Wallons vivent à la campagne. Le parti humaniste prône également une bonne couverture en matière de télécoms pour l'intégralité du territoire. En matière d'accès à l'enseignement supérieur, le CDH estime que celui-ci peut être également favorisé par une déductibilité des frais de kots étudiants. Enfin, pour Benoît Lutgen, les régions rurales doivent aussi être accessibles en train. (Belga)

Nos partenaires