Le CDF annonce sa dissolution

10/03/13 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

(Belga) Les instances des Chrétiens Démocrates Fédéraux (CDF) ont décidé dimanche de dissoudre ce parti né il y un peu plus de dix ans d'une scission avec le PSC devenu cdH.

"Malgré des débuts prometteurs", notamment l'adhésion de 4.500 membres dans les deux premières années, "les résultats électoraux n'ont hélas pas suivi et l'effritement des membres et électeurs, ainsi que des militants actifs n'a cessé de se faire ressentir, de plus en plus durement", indique le CDF dans un communiqué. Le petit parti voit plusieurs causes à cet échec: "le seuil électoral fixé à 5% dès 2003, à l'instigation d'un cdH qui craignait l'émergence d'un nouveau parti chrétien démocrate", "son corollaire, l'argument du vote utile", "le financement électoral, réservé par eux-mêmes aux seuls partis présents au Parlement fédéral", ainsi que "la présence quasi inexistante des nouvelles formations dans les médias et les débats politiques". Dans ce contexte, les instances du parti ont décidé "à contrecoeur" de "mettre fin à l'aventure". Le CDF avait été créé en 2002, après la mutation du Parti social chrétien (PSC) en centre démocrate humaniste (cdH), par une frange attachée à l'ancrage chrétien. Depuis plusieurs années, il était associé au parti BUB (Belgische Unie - Union belge), au sein du cartel BELG-UNIE. (WAE)

Nos partenaires