Le CD&V soutient Koen Geens pour qui le Premier ministre doit être flamand

28/12/13 à 19:37 - Mise à jour à 19:37

Source: Le Vif

(Belga) Le porte-parole du CD&V, Steffen Van Roosbroeck, a indiqué au Standaard samedi que le parti soutenait la position de Koen Geens (CD&V), ministre des Finances. Ce dernier avait déclaré dans une interview accordée au journal L'Echo, parue samedi, qu'il trouvait normal que le Premier ministre soit un Flamand, issu donc de la plus importante communauté du pays.

Le CD&V soutient Koen Geens pour qui le Premier ministre doit être flamand

"Je trouve normal que le Premier ministre fasse partie de la plus importante communauté du pays. Un Flamand, donc. Ce fut le cas la plupart du temps, et je ne vois aucune bonne raison que cela change à l'avenir", a expliqué Koen Geens, dans une interview qui faisait le bilan de son mandat. Koen Geens souligne cependant le "bon boulot" d'Elio Di Rupo. Lors de cette interview, Koen Geens se dit également content de son mandat et fier de lui. "Je suis fier de ce que j'ai réalisé en neuf mois. J'ai apporté ma petite pierre à l'édifice pour éviter le dérapage de nos finances publiques." Il compare la Belgique à un quadragénaire fatigué qui "dort trop peu et boit et mange trop. Nous avons pu éviter qu'il ait un infarctus et se retrouve à l'hôpital. Mais après les élections, nous devrons faire en sorte de le garder en vie." Son premier succès en tant que ministre il le tient, selon lui, avec le fait que la Commission européenne ait abandonné l'idée d'imposer une amende de 750 millions d'euros à la Belgique. (Belga)

Nos partenaires