Le CD&V favorable à une baisse de la TVA sur l'électricité

16/11/13 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Le Vif

(Belga) Le CD&V serait prêt à accepter une baisse de la TVA sur l'électricité, affirme samedi le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Hendrik Bogaert (CD&V) dans une interview accordée à De Tijd. Cette diminution n'est pas contre pas considérée comme une "bonne idée" par Luc Coene, le gouverneur de la Banque Nationale de Belgique.

Le CD&V favorable à une baisse de la TVA sur l'électricité

"Nous devons aider les entreprises maintenant, afin qu'elles puissent dire à leur siège social que l'aide est en cours de route", explique le secrétaire d'Etat. Selon lui, son parti a décidé, en interne, d'accepter une telle réduction de la TVA. Mais il impose une condition à cette diminution. "Nous devons aussi obtenir une réduction linéaire des charges", insiste-t-il. Le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) s'était déjà dit la semaine dernière prêt à discuter plus avant d'une éventuelle diminution de la TVA sur l'électricité. Dans L'Echo, le gouverneur de la Banque nationale Luc Coene ne pense pour sa part pas qu'une diminution de la TVA sur la facture d'électricité permettra de restaurer la compétitivité de la Belgique. "Au plan purement économique, c'est une mesure qui n'a pas beaucoup de sens", explique-t-il. "Elle revient en somme à créer artificiellement un saut d'index, tout en subissant cependant un certain nombre de conséquences négatives (coût budgétaire et mauvais signal pour le climat). Dans ce cas, je dis: opérons un saut d'index, et évitons ces effets négatifs". Les gouvernements du pays se réuniront à nouveau le 27 novembre dans le cadre du Comité de concertation pour discuter du Pacte de compétitivité. (Belga)

Nos partenaires