Le bureau de consultance en ressources humaines Habeas nouvelle victime de Rex Mundi

17/07/13 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Le Vif

(Belga) Habeas, bureau de consultance en ressources humaines, indique mercredi dans un communiqué de presse avoir été informé ce mardi par la Federal Computer Crime Unit (FCCU) du fait d'être une nouvelle victime du groupe de pirates informatiques Rex Mundi. La menace émise consistait en la publication de données potentiellement confidentielles en cas de non paiement d'une somme, qualifiée par Habeas de "très élevée pour une structure de notre taille".

Habeas assure avoir pris les différents contacts nécessaires pour gérer rapidement et au mieux cette situation, notamment les premiers contacts avec le hacker. En parallèle, Habeas s'est attaché à maximiser la sécurisation des données de son site internet. Ainsi, ce site internet n'est pour le moment plus accessible que dans sa partie passive. Habeas dit veiller à ce que le site optimisé soit accessible dans les plus brefs délais et va assurer une communication adaptée à ses différents partenaires. Spécialisé dans le chantage sur internet, Rex Mundi avait menacé de publier en ligne les données confidentielles de quelque 6.000 clients du câblo-distributeur Numéricable si celui-ci ne leur versait pas la somme de 22.000 euros. (Belga)

Nos partenaires