Le Brabant wallon débloque 300.000 euros pour les accueillantes conventionnées

24/03/14 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Le Vif

(Belga) Le collège provincial du Brabant wallon a annoncé lundi qu'il débloquerait 300.000 euros pour freiner la diminution du nombre d'accueillantes conventionnées. Cette somme sera attribuée via les services des communes ou des CPAS qui gèrent ces accueillantes d'enfants. D'un maximum de 1.000 euros par an et par accueillante, la subvention doit financer les frais non couverts par la Fédération Wallonie-Bruxelles comme les frais de formation continue, de téléphonie, d'internet et les charges administratives.

Le nombre des accueillantes conventionnées, qui assurent l'accueil d'enfants de 0 à 6 ans à domicile ou dans des lieux de co-accueil, est passé de 236 à 217 de 2012 à 2013 en Brabant wallon. Cela hypothèque les efforts réalisés pour créer de nouvelles places d'accueil. Les raisons de cette diminution sont connues. Ces accueillantes conventionnées ont un statut social hybride: elles bénéficient d'un défraiement moyen de 1.300 euros par mois, de la pension et des soins de santé mais n'ont pas de salaire fixe, ni de droit au chômage en cas de cessation d'activité. Les 300.000 euros débloqués par la province seront attribués via les communes ou les CPAS, sur base de dossiers à rentrer pour le 30 juin. Les sommes seront reversées aux accueillantes conventionnées à raison de 1.000 euros par an pour les accueillantes de quatre enfants, 750 pour trois enfants, et 500 pour deux enfants. (Belga)

Nos partenaires