Le bourgmestre de La Louvière estime le projet de "La Louvière-La-Neuve" dédaigneux

19/02/14 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de La Louvière Jacques Gobert (PS) a réagi avec force au projet urbanistique d'une nouvelle ville sur le territoire de La Louvière évoqué mercredi par Benoît Lutgen. Jacques Gobert a estimé les propos du président du CdH "dédaigneux".

Le bourgmestre de La Louvière estime le projet de "La Louvière-La-Neuve" dédaigneux

Le bourgmestre de La Louvière Jacques Gobert a qualifié d'"outranciers et dédaigneux" les propos tenus mercredi par le président du CdH Benoît Lutgen concernant un projet de nouvelle ville "La Louvière-La-Neuve" que Benoît Lutgen propose d'ériger dans une zone de 100 à 150 ha de terrains désaffectés située à l'ouest du canal historique du Centre. "Je suis heureux que le président du CdH se préoccupe de notre ville", a indiqué Jacques Gobert. "Mais je ne peux tolérer que La Louvière, cinquième ville wallonne, soit considérée comme une pièce de Monopoly. Nous connaissons actuellement une densité de population de 1.200 habitants/kilomètre carré alors que la moyenne wallonne est de 200. Je ne peux imaginer une ville nouvelle où il faudrait se marcher dessus pour se déplacer. L'emploi est par ailleurs un problème fondamental à La Louvière: comment donc imaginer que l'on puisse désaffecter une zone de potentiel développement économique pour y installer une cité dortoir? J'invite Benoît Lutgen à se rendre compte de notre réalité sur le terrain, à La Louvière", a conclu Jacques Gobert. (Belga)

Nos partenaires