Le bourgmestre de Huy prend un arrêté pour limiter le nombre de détenus

30/07/13 à 17:58 - Mise à jour à 17:57

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de Huy, Alexis Housiaux (PS), entend limiter le nombre de détenus à la prison de Huy. Il prendra mercredi un arrêté limitant le nombre de détenus incarcérés à la prison de Huy. L'arrêté sera effectif dès que la prison de Marche, toujours en construction, sera ouverte. Il espère que l'établissement de Huy ne sera plus confronté à un phénomène de surpopulation, une fois la prison de Marche en activité.

La prison de Huy est prévue pour accueillir 63 prisonniers, mais en accueille en permanence entre 90 et 100. Par cet arrêté, le bourgmestre veut revenir à une norme de 85 détenus, un quota que le directeur de la prison considère "acceptable", selon M. Housiaux. "J'ai décidé de prendre un arrêté et d'écrire à la ministre de la Justice (Annemie Turtelboom, NDLR) pour lui dire que je veux revenir à une norme de 85 détenus. Mais, je ne vais pas, comme d'autres bourgmestres, mettre la ministre au pied du mur. Je veux être réaliste et pragmatique. La surpopulation touche tout le pays. Je prends juste cet arrêté de manière anticipative et dis que lorsque la prison de Marche sera capable d'accueillir des détenus, je ne tolérerai plus une telle surpopulation", explique Alexis Housiaux. Le bourgmestre de Huy veut aussi anticiper les travaux qui sont prévus dans l'établissement pénitentiaire de Huy. Durant ces travaux de mise aux normes, programmés en 2014 ou en 2015, 20 détenus (sur les 85 qu'est censée accueillir la prison) devront momentanément être accueillis dans un autre établissement. (Belga)

Nos partenaires