Le bourgmestre de Gand veut des mesures fédérales contre la mendicité

12/04/13 à 10:23 - Mise à jour à 10:23

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de Gand Daniel Termont (sp.a) veut que le fédéral prennent des mesures pour interdire la mendicité, rapportent vendredi le Standaard et le Nieuwsblad. "Tant que la mendicité ne sera pas interdite par le fédéral, les mesures locales seront inutiles", affirme-t-il.

La ville de Gand a pris des mesures pour sanctionner les mendiants qui se comportent de façon agressive ou qui gênent la circulation, mais cette politique est inefficace, car la plupart d'entre eux n'ont pas de domicile fixe. "Cela rend le problème très difficile à résoudre", affirme M. Termont. Selon lui, les mendiants sont victimes de bandes organisées. Le bourgmestre socialiste appelle la ministre fédérale de l'Intérieur, Joëlle Milquet (cdH) à agir. "Je mettrai ce point à l'agenda de la concertation entre les bourgmestres des cinq grandes villes flamandes. Peut-être pourrons-nous faire des suggestions à la ministre", a-t-il déclaré à la VRT vendredi matin. (Belga)

Nos partenaires