Le bourgmestre de Flobecq révoqué pour cumul des mandats

06/06/13 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement wallon a décidé jeudi de révoquer le bourgmestre de Flobecq (Hainaut), Philippe Mettens (PS), pour avoir cumulé le mayorat avec son mandat de haut fonctionnaire dans l'administration fédérale, en l'occurrence président du comité de direction de la Politique scientifique.

Le bourgmestre de Flobecq révoqué pour cumul des mandats

Le gouvernement - et son ministre des Pouvoirs Locaux Paul Furlan (PS) - avait lancé début mars une procédure de sanction disciplinaire débouchant soit sur une suspension de trois mois, soit sur une révocation. "Dès le moment où M. Mettens se met en opposition au prescrit du Code de la démocratie locale, il n'y a pas d'autre solution que la révocation", a-t-on commenté au cabinet du ministre socialiste. M. Mettens a prêté serment de bourgmestre de Flobecq après les élections communales du mois d'octobre, mais a refusé de renoncer à son mandat de président du comité de direction de la Politique scientifique, comme l'y contraint un décret wallon de 2010. Une mission de conciliation mise sur pied par le gouvernement en février n'a pas permis de dégager une solution. Le bourgmestre réfractaire conteste la constitutionnalité de ce texte et a déjà annoncé qu'il engagerait les recours nécessaires pour combattre les décisions concernées. Le Code de la démocratie locale prévoit que le gouvernement peut suspendre ou révoquer un bourgmestre pour inconduite notoire ou négligence grave. (Belga)

Nos partenaires