Le bourgmestre d'Andenne envisage un arrêté interdisant l'arrivée de nouveaux détenus

28/06/13 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre d'Andenne, Claude Eerdekens, "envisage très sérieusement" de prendre un arrêté visant à interdire l'arrivée de détenus supplémentaires à la prison d'Andenne comme l'ont déjà fait ses homologues de Forest et de Nivelles. Claude Eerdekens souhaite d'abord s'assurer de la légalité d'une telle décision.

Le bourgmestre d'Andenne envisage un arrêté interdisant l'arrivée de nouveaux détenus

Le volet juridique est actuellement et depuis quelques mois en train d'être vérifié. Cela concerne notamment le permis d'urbanisme. "Pour voir pour combien de détenus il a été accordé et s'il n'y en a pas plus que ce qui est prévu", a commenté Claude Eerdekens. Une visite de salubrité est aussi nécessaire, selon le bourgmestre. Celle-ci permettra de constater qu'il y a un surpeuplement au sein de la prison et de déterminer quelles sont les conditions de détention. Un peu plus de 450 détenus séjournent actuellement à la prison d'Andenne alors que sa capacité est de 400 prisonniers, selon les chiffres rapportés par le bourgmestre. Ce qui constitue un taux de surpopulation autour de 12,5%. "Il ne faudrait pas un pourcentage beaucoup plus élevé car alors les mesures vont tomber. La surpopulation est toujours dangereuse", a prévenu Claude Eerdekens. Le sujet d'un éventuel arrêté fera partie des discussions au sein du collège vendredi prochain, a-t-il ajouté. Dernièrement, le bourgmestre de Forest, Marc-Jean Ghyssels, et celui de Nivelles, Pierre Huart, ont pris un arrêté pour interdire l'arrivée de nouveaux détenus et ainsi limiter la surpopulation carcérale et les problèmes de sécurité qui y sont liés. (Belga)

Nos partenaires