Le 4G pas pour demain à Bruxelles - "M. De Wolf entretient la confusion", dit Evelyne Huytebroeck

24/04/13 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

(Belga) La ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck (Ecolo), plaide pour que chacun reste serein dans le dossier de la 4G à Bruxelles. Réagissant aux propos de Vincent De Wolf, elle considère que le chef du groupe MR au parlement bruxellois "entretient la confusion".

"La décision du gouvernement bruxellois de prolonger le régime transitoire des 3 V/m durant deux années et d'empêcher, durant ce laps de temps, le moindre développement de la 4G en Région bruxelloise constitue un camouflet pour la ministre bruxelloise de l'Environnement Evelyne Huytebroeck. Elle constitue aussi un aveu d'irresponsabilité et d'immobilisme de l'équipe Picqué", a affirmé mercredi M. De Wolf. "M. De Wolf entretient la confusion. Il mélange deux choses", dit la ministre. Et d'expliquer que le gouvernement bruxellois a en effet prolongé de deux ans le moratoire adopté pour permettre aux opérateurs d'adapter leurs réseaux d'antennes 2 et 3G à la norme de 3 V/m. Mais, ajoute-t-elle, cela ne signifie pas qu'on reporte la recherche d'une solution pour la 4G. Elle rappelle que pour trouver une solution pour la 4G, il a été décidé d'ouvrir un large débat au parlement "afin d'avoir la plus large adhésion possible". "Le parlement a décidé d'organiser des auditions qui viennent de se terminer. M. De Wolf le sait très bien puisqu'il participe aux travaux", a encore indiqué la ministre qui insiste sur le fait qu'il faut une solution "qui préserve la santé des habitants". "Dans ce dossier, il faut rester serein et ne pas jeter de l'huile sur le feu", insiste Mme Huytebroeck. (Belga)

Nos partenaires