Le 1000e radar wallon entrera en fonction ce vendredi à Messancy

10/04/14 à 19:31 - Mise à jour à 19:31

Source: Le Vif

(Belga) La Wallonie compte dorénavant 1.000 radars, a annoncé jeudi le ministre wallon de la Sécurité routière, Carlo Di Antonio (cdH), dans un communiqué. Le nouvel appareil, installé à Messancy (province de Luxembourg), entrera en fonction ce vendredi. "Entre 2009 et 2013, nous sommes passés de 434 tués à 315 tués en Wallonie. Soit une diminution de 27% des personnes tuées sur nos routes", se félicite par ailleurs le ministre.

Le 1000e radar wallon entrera en fonction ce vendredi à Messancy

Ce boîtier répressif fixe, situé le long de la N81 (BK 7) en direction d'Athus, où la vitesse est limitée à 90 km/h, sera activé vendredi. Il porte à 1.000 le nombre de radars dont est équipée la Wallonie, parmi lesquels 275 boîtiers répressifs fixes, 125 radars répressifs mobiles et 600 radars préventifs (c'est-à-dire qui affichent la vitesse à laquelle roulent les conducteurs mais ne permettent pas de les sanctionner). Carlo Di Antonio rappelle que, dans leur ensemble, les radars sont davantage des outils préventifs que répressifs: en Wallonie, les radars fixes installés sur les routes principales ne le sont qu'à proximité d'une zone à risque, c'est-à-dire d'une zone où la fréquence et la gravité des accidents est plus importante. Leur présence est toujours annoncée par un panneau de manière à inciter les automobilistes à adapter leur vitesse. En quatre ans, le nombre de tués sur les routes wallonnes a diminué de 27%. "La plus forte baisse de tués de la route en Belgique est à chaque fois enregistrée en Wallonie. Sur les 44 vies épargnées en Belgique entre 2012 et 2013, 34 l'étaient en Wallonie", ajoute Carlo Di Antonio. La Wallonie s'est donné pour objectif de ne pas dépasser 250 décès sur les routes en 2015. (Belga)

Nos partenaires