Laurette Onkelinx lance un plan national contre le sida

14/10/13 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Le Vif

(Belga) Après des mois de réflexion, la ministre de la Santé Laurette Onkelinx lancera mardi un plan fédéral contre le sida. Encore secret, celui-ci devrait comprendre une cinquantaine d'actions clés, liées à la volonté de rompre avec le politiquement correct pour "regarder la maladie en face", peut-on lire lundi dans Le Soir et Sudpresse.

Laurette Onkelinx lance un plan national contre le sida

Parmi les constats mis en évidence, il y a notamment le fait qu'un patient sur deux est belge, que la transmission chez les homosexuels masculins est en forte hausse et qu'il y a un foyer important de malades en provenance d'Afrique subsaharienne. Le Soir détaille plusieurs des mesures qui devraient figurer dans ce plan, notamment l'intensification du dépistage qui ne sera plus seulement médical mais devra descendre "dans la rue" pour aller dans les lieux de vie (boîtes de nuit et milieux festifs). Le plan devrait également mettre un terme aux limites en place avant d'accorder un traitement pour proposer une solution individuelle en fonction de plus de critères que celui du taux de cellules immunitaires dans le sang du patient. Il envisage aussi d'utiliser le traitement comme moyen de prévention, c'est-à-dire utiliser les antirétroviraux dès les étapes précoces de l'infection. Le plan national prévoit par ailleurs le lancement de campagnes adaptées pour les différents groupes à risque (milieu homosexuel, migrants, prisons, prostituées, jeunes, etc) et des actions pour lutter contre les dérives qui empêchent une bonne utilisation du préservatif (alcool, différence d'âge entre les partenaires, absence d'accès aux préservatifs, ...). (Belga)

Nos partenaires