Laurette Onkelinx: "7 grands travaux pour 7 mois utiles"

04/09/13 à 08:31 - Mise à jour à 08:31

Source: Le Vif

(Belga) La vice-Première ministre PS Laurette Onkelinx s'étonne mercredi dans plusieurs médias que la rentrée se fasse déjà sur les élections prévues en 2014 et que la campagne ait déjà commencé pour certains. Pour elle, "on a encore sept mois de travail, il faut bosser", a-t-elle affirmé au Soir et dans Matin Première, sur la RTBF. Elle s'exprime aussi sur la réforme bancaire dans Het Laatste Nieuws.

Laurette Onkelinx: "7 grands travaux pour 7 mois utiles"

En sept mois, Laurette Onkelinx propose de mener à bien sept grands travaux. Il faudra d'abord boucler les budgets 2013 et 2014. "Nous attendons l'avis du Comité de monitoring, mais normalement on est bons. Le pays se porte mieux et on retrouve de la souveraineté par rapport à la Commission européenne." Pour le budget 2014, "on a déjà fait l'essentiel", estime-t-elle. La vice-Première plaide aussi pour un plan de relance destiné à "soutenir les Régions dans leurs plans économiques et sociaux". Il faudra des mesures spécifiques pour enrayer le taux de chômage, notamment chez les jeunes, une "bombe sociale" qui est "insupportable". Elle rejette l'idée de l'Open Vld de favoriser des "flexijobs". "C'est un peu perdre sa vie à la gagner", résume-t-elle. Laurette Onkelinx note aussi que le ministre des Finances Koen Geens doit bientôt présenter sa réforme des banques. "Pour sauver les banques, on a dépensé 4.500 milliards d'euros en Europe! Je ne peux pas imaginer que l'on poursuive sans réformer le secteur", indique-t-elle. Il faudra notamment protéger les consommateurs -et donc les épargnants- de la spéculation, souligne-t-elle. La ministre des Affaires sociales se félicite que le gouvernement ait "stabilisé le pays aux niveaux institutionnel et économique". "Il faudra pouvoir aller aux élections en disant qu'on a travaillé jusqu'au bout", estime-t-elle. (Belga)

Nos partenaires