Lancement de la Ligue belge contre l'antisémitisme

27/01/14 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

(Belga) La Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA) a été officiellement lancée lundi, à l'occasion de la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste. Cet organisme entend "lutter contre l'antisémitisme sous toutes ses formes", selon son président Joël Rubinfeld. La LBCA a déjà déposé une plainte auprès du parquet de Bruxelles à la suite des propos récemment tenus par le député Laurent Louis, qui s'était invité à la conférence de presse de présentation.

Lancement de la Ligue belge contre l'antisémitisme

La Ligue belge contre l'antisémitisme a été créée "pour répondre à la recrudescence de l'antisémitisme en Europe, qui menace la cohésion sociale dans nos sociétés", a indiqué Isaac Franco, vice-président. Les fondateurs de la LBCA ont fait notamment allusion aux résultats d'une étude de l'Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), parus en novembre dernier, selon lesquels, en Belgique, 88% des répondants estimaient que l'antisémitisme a augmenté ces dernières années. "Il faut éviter de croire que ce combat est perdu d'avance", a ajouté le vice-président. La LBCA souhaite aussi "informer le public", en rassemblant sur son site différents articles parus dans la presse ou des publications propres, se rapportant à l'antisémitisme en Belgique. Le premier acte posé par la LBCA est une plainte déposée lundi auprès du parquet visant de récents propos et gestes du député Laurent Louis. Celui-ci avait reproduit la "quenelle", geste présenté comme anti-système mais que bon nombre d'observateurs qualifient de salut nazi inversé. Laurent Louis qui était présent à la conférence de lancement de la Ligue, a été invité à ne pas intervenir. (Belga)

Nos partenaires