Lancement de la démolition des deux maisons du diabolique pasteur Pandy à Molenbeek

29/01/13 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Le Vif

(Belga) L'échevin molenbeekois en charge des projets subsidiés, Jan Gypers (Open Vld), a lancé, mardi midi, les premiers travaux de démolition des deux immeubles du pasteur Pandy, situés au n°8 du quai des Charbonnages et au n°5-5b du quai de l'Industrie, à Molenbeek-Saint-Jean.

La procédure d'expropriation de l'ancienne asbl YDNAP d'Andras Pandy a été validée à titre provisoire par la Juge de Paix le 19 août 2011 et à titre définitif la semaine dernière. Dès lors en possession des lieux, la commune de Molenbeek-Saint-Jean a entamé les travaux de démolition qui consistent, dans un premier temps, à vider les habitations. D'un coût de 100.000 euros, la destruction de ces maisons délabrées devraient être effective à la mi-février. Dans le cadre des contrats de quartier Ecluse-St-Lazare (2008-2012) et Cinéma-Belle-Vue (2009-2013), la commune vendra les terrains à un partenaire privé pour y bâtir des logements de types conventionnés. Le projet prévoit sept appartements dans l'immeuble squatté du quai de l'Industrie et une maison unifamiliale de quatre chambres au quai des Charbonnages. "Nous voulons une architecture moderne qui fera oublier tout ce qui s'y est passé", explique Jan Gypers. "Il n'était pas concevable de laisser ces maisons des horreurs en évidence. Les Molenbeekois ne doivent pas vivre dans des souvenirs aussi noirs." Le pasteur Pandy a été condamné à perpétuité en 2002 pour les assassinats, entre 1986 et 1989, de six membres de sa famille et les viols de ses trois filles. (OLIVIER MATTHYS)

Nos partenaires