Lancement de la 1ère phase du chantier de l'E42 pour une durée de trois mois et demi

07/09/12 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Le Vif

(Belga) Le chantier visant à faire passer l'autoroute E42 de deux à trois voies a été officiellement lancé vendredi par le ministre des Travaux publics, Carlo Di Antonio, la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) et la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments (DGO1) du Service public de Wallonie (SPW).

La première phase de ces travaux s'étale sur 21 kilomètres, entre Sambreville et Daussoulx, dans le sens Mons-Namur. Le chantier débute ce vendredi, à 19h00, et se poursuivra jusqu'à la mi-décembre. "Outre le passage de deux à trois bandes, notons que c'est le premier gros lifting d'une des plus anciennes autoroutes de Belgique (datant des années 60)", a commenté Stéphane Guisse, du SPW. D'après les différents protagonistes, cet élargissement est nécessaire pour plusieurs raisons: ce tronçon arrive à saturation - surtout aux heures de pointe -, le trafic quotidien est de 55.000 véhicules en moyenne, la proportion de camions atteint 35% du trafic pour une moyenne de 23 à 30% sur les autres autoroutes wallonnes, la fréquentation de cet axe augmente annuellement de plus de 3,5%, et le nombre d'accidents augmente également (+45% sur les huit dernières années). Carlo Di Antonio insiste sur la compréhension et la discipline des automobilistes: "Compréhension, car ces travaux doivent se faire quoi qu'il advienne, et discipline, car des hommes travaillent sur ce chantier. La police sera particulièrement active sur ce tronçon puisque la vitesse sera limitée à 50 km/h dans les zones où l'on travaille et à 70 km/h sur le reste du chantier." (MUA)

Nos partenaires