Lancement à Namur de "Wallonie, District Créatif Européen" par Di Rupo et Marcourt

24/04/13 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo a donné mercredi soir, au Théâtre de Namur, le coup d'envoi du programme "Wallonie, District Créatif Européen", qui fera de la Wallonie un véritable laboratoire de créativité à l'échelle européenne, en présence de Jean-Claude Marcourt, ministre wallon des Technologies nouvelles.

Avec la Toscane, la Wallonie est l'un des deux territoires européens sélectionnés par la Commission européenne pour leur stratégie "exemplaire" de soutien à l'économie créative. C'est en avril 2012 que la Commission européenne a lancé l'appel à propositions "European Creative Districts". La concurrence était rude: la Wallonie et la Toscane ont été choisies parmi quarante-quatre territoires européens. L'un des atouts de la Wallonie a été l'expérience engrangée par la Région au travers de "Creative Wallonia", programme initié en 2010 par Jean-Claude Marcourt. "Wallonie, District Créatif Européen" comprend un panel d'actions concrètes portées par un consortium formé de cinq acteurs wallons, à savoir, le SPW/DG06, Wallonie Design, St'art Invest, l'Agence Wallonne des télécommunications et ID campus, qui confirme Creative Wallonia comme un "démonstrateur à grande échelle" en renforçant la dynamique et en l'ouvrant à l'international. Elio Di Rupo a salué le rôle déterminant de Jean-Claude Marcourt. Il a aussi déploré les préjugés et les clichés dont souffre parfois la Wallonie. "Bien sûr on connaît des difficultés, mais quelque chose de structurel est en train de changer. Nous sommes en train de prendre de l'ampleur. Pour le moment, la Wallonie est très 'tendance'", a notamment commenté le Premier ministre. (Belga)

Nos partenaires