Lacunes sécuritaires à la prison de Beveren: les syndicats exigent une réunion d'urgence

24/03/14 à 23:19 - Mise à jour à 23:19

Source: Le Vif

(Belga) Le front commun syndical de la prison de Beveren a réclamé lundi une réunion d'urgence avec la direction locale concernant les problèmes sécuritaires que rencontre l'établissement, qui a ouvert ses portes récemment, a indiqué le secrétaire fédéral ACOD-CGSP Gino Hoppe, confirmant une information rapportée par VTM.

Selon Gino Hoppe, plusieurs problèmes sécuritaires ont été constatés et les gardiens s'opposent pour l'instant à l'ouverture d'une nouvelle aile (B). Les serrures de même que les caméras de surveillance ne fonctionnent pas parfaitement, et des problèmes sont également constatés au niveau de l'uniforme exigé, souligne-t-il. "Ce sont des problèmes qui ont été relevés lors du test (de la prison de Beveren, ndlr), et qui doivent être résolus avant l'arrivée d'autres détenus." La prison a ouvert ses portes lundi dernier. Entre-temps, quelque 40 à 50 détenus sont arrivés à Beveren, selon le syndicat. La direction envisageait dans un premier temps accueillir quelque 10 détenus de plus par jour, sauf les mercredis et durant le week-end. Mardi, une dizaine de détenus doivent ainsi arriver dans l'aile B. Un préavis de grève n'est pas encore à l'ordre du jour. Les syndicats préfèrent en effet d'abord s'entretenir avec la direction locale. De son côté, la directrice Els Van Herck a déclaré, qu'outre les manquements techniques, quelques problèmes découlaient également du fait que certains nouveaux membres du personnel ne s'étaient pas encore suffisamment "familiarisés" au métier. (Belga)

Nos partenaires