Labille appelle à ne pas prendre de décision stratégique à bpost dans l'attente du CEO

23/01/14 à 18:43 - Mise à jour à 18:43

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille a appelé jeudi à la Chambre à ne pas prendre de décision stratégique au sein de bpost dans l'attente de l'arrivée du nouvel administrateur délégué dont le processus de désignation est en cours.

Labille appelle à ne pas prendre de décision stratégique à bpost dans l'attente du CEO

Un préavis de grève a été déposé dans l'attente d'éclaircissements au sommet de l'entreprise publique et les syndicats ont décidé de ne plus participer aux réunions de concertation. Je demande instamment aux diverses instances de l'entreprise de ne pas prendre de décision stratégique avant l'arrivée du prochain CEO, pour la sérénité du climat social et afin de garantir la bonne gestion de l'entreprise, a dit en substance M. Labille, interrogé par la députée PS Véronique Bonni. Le ministre a fait le point jeudi sur la procédure. La société Russel Reynolds a arrêté une "longue liste" de candidats internes et externes à l'entreprise. Il est "absolument faux" de dire que le choix du futur patron de bpost a déjà été fait, a précisé M. Labille. La nomination interviendra d'ici à la fin du mois de février Parmi les noms qui circulent pour succéder à Johnny Thijs - qui reste en place en attendant la désignation du nouveau CEO - figure celui de Sophie Dutordoir, ex-administrateur délégué d'Electrabel. Celle-ci figure dans la liste retenue par Russel Reynolds mais elle a fait savoir au comité de rémunération de bpost qu'elle ne souhaitait pas diriger l'entreprise, a-t-on appris par ailleurs. (Belga)

Nos partenaires