La Ville de Namur dépose 11 projets pour solliciter les fonds structurels européens

24/04/14 à 23:16 - Mise à jour à 23:16

Source: Le Vif

(Belga) La Ville de Namur a présenté jeudi son portefeuille de onze projets "Namur Innovative City Lab", dont le fil conducteur est la "Ville Intelligente", qui sera déposé le 15 mai pour l'appel à projets des fonds structurels européens FEDER pour la programmation 2014-2020. Ces projets sont portés par la Ville et ses partenaires: le Bureau économique de la Province (BEP), l'Université de Namur, la Région wallonne, l'Agence wallonne des télécommunications (AWT), le CPAS et des acteurs privés.

Ces projets sont complémentaires et se divisent en quatre grandes fonctions. La première fonction est l'accompagnement d'entreprises intelligentes. Dans ce cadre, le TRAK[K] serait un espace pour accueillir les entreprises et faire émerger de nouveaux produits. Quatre projets sont liés au TRAK[K]. Ensuite vient "l'Espace Confluence". Ces projets du TRAK[K] pourraient en effet être expérimentés à Namur, au Grognon, à ce qui serait "l'Espace Confluence". Quatre projets y seraient liés: l'aménagement de l'esplanade du Grognon, l'aménagement d'un port numérique, l'installation d'une passerelle cyclo-piétonne et la réorganisation de la circulation sur tout l'Espace Confluence. Pour obtenir les fonds européens, il faut aussi implémenter des espaces urbains et des services intelligents pour favoriser l'intégration des personnes fragilisées. Deux projets sont proposés en ce sens. Un dernier projet serait une plateforme virtuelle dont la fonction serait de favoriser l'interactivité. Sur le budget total de 36,5 millions d'euros, la Ville et ses partenaires interviendraient à hauteur de 10%. On saura fin 2014/début 2015 si les fonds FEDER seront accordés. Ce portefeuille de projets a été validé à l'unanimité jeudi au conseil communal. (Belga)

Nos partenaires