La Ville de Liège théâtre de scènes de violences dans la nuit de samedi à dimanche

07/10/12 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Le Vif

(Belga) La Ville de Liège a été le théâtre de plusieurs scènes de violences dans la nuit de samedi à dimanche, marquée notamment par des agressions au couteau et à la barre de fer.

Le premier fait a eu lieu vers une heure du matin, rue des Célestines, au centre de Liège devant un bar. Plusieurs clients, qui étaient sortis pour fumer, s'en sont pris aux deux sorteurs de l'établissement. Ceux-ci ont reçu des coups de poing et des coups de pieds et l'un des agresseurs leur a également porté des coups de couteau. Les deux vigiles, sérieusement blessés au flanc et à l'abdomen, ont été hospitalisés. Quant aux auteurs des faits, quatre ou cinq personnes, ils ont pris la fuite et n'ont pas été retrouvés. Une heure plus tard, dans un café du boulevard Emile de Laveleye à Liège, un client s'est brusquement déchaîné. Il venait de perdre beaucoup d'argent en jouant au Bingo. L'individu a sorti une barre de fer d'une de ses jambes de pantalon et a commencé à démolir les tables, les chaises, une partie du comptoir et a également frappé avec la barre le tenancier du café qui tentait de le désarmer. Le cafetier a dû être conduit à l'hôpital. La police a pu appréhender l'auteur, un Liégeois de 39 ans, qui a été mis à la disposition du parquet de Liège. Peu avant 3h00 du matin, une troisième agression s'est produite rue Sainte-Catherine près de l'Hôtel de Ville, où deux personnes ont été frappées à coups de couteau de cuisine par un individu. Les victimes, grièvement blessées, ont été transférées à l'hôpital. L'auteur, un Bruxellois de 28 ans, a aussi été mis à la disposition du parquet de Liège. En fin de nuit, plusieurs personnes ont été rouées de coups dans le Carré et place Saint-Lambert. Les agresseurs ont pris la fuite. Ils n'ont pu être identifiés. Les victimes étaient blessées mais la plupart a reçu des soins sur place. (MUA)

Nos partenaires