La Ville de Herstal rachète le club de tennis "Smash 51" grâce à un subside wallon

08/04/14 à 17:38 - Mise à jour à 17:38

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre en charge des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles, André Antoine (cdH), a débloqué pour la Ville de Herstal une enveloppe de 540.000 euros permettant ainsi de financer, à raison de 55% de la somme totale, le rachat du "Smash 51", club de tennis qui compte quelque 450 membres et qui avait été mis en vente par son propriétaire, a annoncé mardi à l'Agence BELGA, Frédéric Daerden bourgmestre d'Herstal.

La Ville de Herstal rachète le club de tennis "Smash 51" grâce à un subside wallon

La commune avait marqué son intention de racheter le club qui était voué à être transformé en infrastructure devant accueillir des terrains de mini-foot. La fermeture devait être effective au 31 mars 2014 mais la Ville avait sollicité du propriétaire un délai afin de trouver les subsides nécessaires au rachat des bâtiments et des terrains. La Région wallonne alloue, via Infrasports, quelque 540.000 euros sur les 990.000 euros nécessaires au rachat complet des infrastructures. "La part communale de 450.000 euros est certes importante mais cette opération s'inscrit dans la politique sportive de la Ville et ce sauvetage en valait la peine", souligne le bourgmestre, heureux d'une issue très rapide pour ce dossier monté il y a huit mois à peine par Urbéo, la régie communale autonome. La gérance sera confiée à des professionnels du secteur. Le club, qui compte 450 membre et 11 terrains, devra en contrepartie initier les jeunes de la commune au tennis et le restaurant, accueillir des stagiaires d'une entreprise de formation au travail. (Belga)

Nos partenaires