La Ville de Bruxelles répond favorablement aux attentes des enseignants de l'Héliport

30/01/13 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Le Vif

(Belga) A la suite de l'annonce d'un arrêt de travail jeudi par les enseignants de l'école primaire de l'Héliport, à Bruxelles-Ville, pour dénoncer leurs conditions de travail, Faten Alamat, chef de cabinet de l'échevine bruxelloise de l'Instruction publique Faouzia Hariche (PS), a indiqué, mercredi, que les démarches pour améliorer la situation seraient réalisées dans les meilleurs délais.

A la demande de Faouzia Hariche, une visite d'inspection a été effectuée, mercredi, en présence de l'entrepreneur. Le raccordement à l'eau du conteneur des sanitaires a été terminé mercredi. Ils seront opérationnels jeudi. Les retards ont été justifiés par l'impossibilité de poursuivre les travaux en période de gel. Un système d'alarme sera installé dans le générateur au mazout pour faire office de jauge de niveau et prévenir les vols. Les démarches ont été entreprises pour relier les classes-conteneurs à l'électricité du bâtiment voisin. Concernant la sécurité, des aménagements seront réalisés pour éviter que l'école soit visible de la rue. Faouzia Hariche a également planifié une rencontre avec les parents d'élèves pour leur détailler la situation. Pour rappel, les primaires du site de la rue Nicolay ont déménagé le 7 janvier dans des classes-conteneurs placées dans la cour des maternelles, avenue de l'Héliport. La fin des travaux de rénovation et d'extension du bâtiment rue Nicolay est prévue pour juin 2014. La pose de la première pierre de ce projet passif mixte (école et logements) aura lieu le 7 février prochain. (PVO)

Nos partenaires