La ville de Bruxelles fait appel à des faucons contre les pigeons

07/03/14 à 20:10 - Mise à jour à 20:09

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil communal de Bruxelles souhaite faire appel à des faucons pour réduire les nuisances causées par les pigeons dans le centre-ville. Quatre autres mesures ont également été prises pour s'attaquer à la problématique, peut-on lire vendredi dans De Standaard. L'échevin de l'Urbanisme et du Patrimoine de Bruxelles, Geoffroy Coomans de Brachène (MR), a confirmé ces décisions.

Selon l'échevin, il est urgent de s'attaquer à la problématique des nuisances causées par la population croissante de pigeons dans la capitale. "Il y en a beaucoup trop. Si nous ne faisons rien, nous arriverons à une situation que nous ne pourrons plus contrôler, comme à Paris", a-t-il ajouté. "Les pigeons sont les rats du ciel." La Ville compte adopter différentes mesures pour lutter contre ce fléau. L'utilisation de faucons reste, pour Geoffroy Coomans de Brachène, la méthode la plus naturelle. Leur seule présence serait très efficace, "car ils effraient les pigeons avec leurs cris". "Nous n'agissons pas contre les pigeons, mais pour la biodiversité. Leur trop grand nombre nuit aux autres volatiles." Le collège communal compte publier un appel d'offres public et espère que les faucons pourront entrer en action dans quelques mois. Avant que les faucons ne fassent leur entrée, la Région de Bruxelles-Capitale devra modifier une ordonnance interdisant la détention de rapaces, a précisé l'échevin. Parmi les autres mesures figurent la mise en place de pigeonniers contraceptifs, une brochure pour informer le public qu'il risque des amendes s'il nourrit les pigeons et l'euthanasie pour les pigeons malades, afin de maintenir la population en bonne santé. (Belga)

Nos partenaires