La ville de Bruxelles accuse Kinepolis de fraude

28/03/13 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Le Vif

(Belga) L'avocat du Parc des Expositions de Bruxelles (PEB), Me Daniel Mommens, a soutenu, jeudi, devant le tribunal de commerce de Bruxelles, que Kinepolis pourrait avoir commis des fraudes en offrant la gratuité d'un des parkings du Heysel à d'autres personnes que ses clients. La Ville de Bruxelles, via le PEB, a cité le complexe cinématographique devant la justice et le menace d'expulsion.

La ville de Bruxelles accuse Kinepolis de fraude

"Trois des 12 boîtiers du Kinepolis qui permettent de valider les tickets de parking des clients du cinéma afin qu'ils puissent ensuite être remboursés ont disparu", a avancé Me Daniel Mommens, jeudi, devant le tribunal. L'avocat a expliqué qu'il était possible que Kinepolis ait commis une fraude en permettant à d'autres personnes que ses clients de bénéficier de la gratuité d'un des parkings du Heysel, géré par le PEB. Me Mommens a ainsi demandé au tribunal qu'un expert soit désigné. Par ailleurs, l'avocat a une nouvelle fois dénoncé le fait que Kinepolis ne respectait pas les termes de son contrat avec la Ville de Bruxelles, en organisant d'autres activités que la projection de films. "Le matin, le cinéma fait de l'événementiel en permettant à des clients d'y organiser meetings, conférences et autres, tout en ne payant des redevances que pour ses activités de l'après-midi (la projection de films, ndlr)", a-t-il souligné. Me Mommens a également nié que le PEB tente d'expulser Kinepolis du site du Heysel, où sera construit prochainement le grand complexe commercial "Neo". (MUA)

Nos partenaires