La vidéo-conférence pour réduire le coût des commissions rogatoires

23/08/13 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de la Justice Annemie Turtelboom compte sur la vidéo-conférence pour réduire le coût des commissions rogatoires à l'étranger, qui s'est élevé l'an dernier à 1,2 million d'euros et à 2,1 millions en 2011, a-t-elle répondu à une question écrite du député-bourgmestre Koenraad Degroote (N-VA).

La vidéo-conférence pour réduire le coût des commissions rogatoires

En février dernier, le département de la Justice a libéré 90.000 euros pour l'achat d'un système de vidéo-conférence au parquet fédéral. Ce dernier le teste et compte le mettre à disposition d'autres services judiciaires du pays. "L'utilisation de la vidéo-conférence dans les commissions rogatoires pour lesquelles la Belgique est requérante permettra aussi aux magistrats et aux policiers d'économiser du temps, de rationaliser certains déplacements et de réduire les frais juridiques", a fait valoir la ministre Open Vld. (Belga)

Nos partenaires