La vague de chaleur aurait tué 205 Belges

10/11/12 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) On a enregistré 205 décès supplémentaires en juillet dernier et 196 en août, alors qu'en juillet on a constaté une vague de chaleur (plus de 25°) couplée à un pic d'ozone et en août une nouvelle vague de chaleur, peut-on lire samedi dans les journaux de L'Avenir.

Plus de 1.400 décès ont été enregistrés entre le 23 et le 27 juillet dernier, soit 205 de plus que par rapport à la même période des cinq années précédentes. C'est durant ces quelques jours que le mercure a dépassé les 25 degrés et que ces chaleurs se sont couplées à un pic d'ozone. Ce sont les personnes de 85 ans et plus qui ont payé le plus lourd tribut, une hausse de la mortalité qui n'est pas inquiétante selon l'Institut scientifique de santé publique (ISP), qui indique que "si la surmortalité constatée ici est significative, elle n'en reste pas pas moins modérée". L'ISI se montre prudent et se garde d'établir un quelconque lien de cause à effet entre cette hausse des décès et la vague de chaleur couplée au pic d'ozone. (CYA)

Nos partenaires